Accueil > News > 2methylbulbe1ol : 6 Months "Interview"

2methylbulbe1ol :
6 Months "Interview"


jeudi 29 mai 2008, par administrateur


Bidouilleur, truqueur, bricoleur du son environnent, 2methylBulbe1ol est un des ces artistes ne se contentant pas de s’arrêter aux frontières banalisés de la musique. Chaque réalisations est une nouvelle réflexion une nouvelle sensation personnel, une nouvelle expérience autour des genres IDM ou plus généralement electro-experimental. Auteur d’un premier E.P "6Months" sorti début 2008 sur le netlabel abYssa, c’est avec sincérité et une touche d’humour qu’il répond à nos questions.

Makeface-Radio : Un question qui m’est chère (rire) Que signifie ton pseudo ?

2methylBulbe1ol : Ça a du commencer avec la guitare classique familiale, oubliée dans un coin, avec au moins 3 cordes âgées de 20 ans. Après pour moins casser les pieds de mes parents j’ai eu le choix entre musique ou football. J’ai opté pour la guitare.
Après c’est le parcours normal : Rock, guitare electrique, Metal de méchant.
J’ai mis les pieds dans la musique électronique un peu par hasard. Besoin d’un batteur de grindcore ? Baaa on va prendre une boîte à rythme en attendant... Piégé...

Makeface-Radio : Un question qui m’est chère (rire) Que signifie ton pseudo ?

2methylBulbe1ol : Absolument rien. Le début provient de "Bleu de Méthylène" : 2methyl, parce que je voulais faire une musique qui évoque cette couleur.
Bulbe parce que c’est un mot qui sonne un peu ridicule, qui renvoie à cette expression : Intelligent Dance Music... Comme si on pouvait prétendre faire de la musique intelligente.
1ol parce que cela rappelle les formules chimiques impossibles à comprendre.
Le tout assemblé ne se prononce pas vraiment, ça se lit et se mémorise graphiquement. Et puis ce genre de nom débile ça me fait rire.

Makeface-Radio : Tes réalisations sont assez particulières, une sorte d’expérimentation personnelle. Mais toi comment définirais tu ta musique ?

2methylBulbe1ol : C’est une sorte de journal intime musicale. J’y place un peu mes humeurs du moment (souvent du mois). Je mélange et j’essaye d’avoir un résultat un peu cohérent par rapport au mois d’avant.
D’un point de vue plus terre à terre ce sont des rythmiques et des textures un peu agressives qui habillent des mélodies dignes d’une pub polypocket sur gameboy.

Makeface-Radio : Peut on savoir quels sont tes outils pour la réalisation de tes compos ?

2methylBulbe1ol : J’utilise toujours un peu le même matériel :
- un vieux sampler pour les pianos / violons / clochettes
- un synthé de chez Novation
- Une boite à rythme Elektron pour les rythmiques et certaines basses
- Un enregistreur portatif pour faire du field recording (rue, trains, mobiliers, tous ce qui traine).
- Des jouets bidouillés et des bêtises soudées à la va-vite.
Ensuite j’enregistre tout ce joyeux bazar, je découpe tout en petits morceaux sur mon ordinateur que je ré assemble pour en faire un morceau.

Makeface-Radio : Il y a quelques mois tu as sorti ton premier EP « 6 Months » sur le label abYssa. Est-ce un aboutissement, une reconnaissance ? Comment ce projet c’est il réalisé ?

2methylBulbe1ol : Avant je travaillais surtout en live, je ne construisais pas de vrais morceaux. Quand j’ai eu de vrais choses à dire et que j’ai estimé maîtriser un peu les outils je me suis lancé dans une série de 4 titres.
J’ai ensuite fait le tour des netlabels français. Mon choix s’est porté sur abYssa pour son catalogue, son sérieux pis son joli site web.
J’ai envoyé ma demo à Stan a.k.a Roswell Conspiracy qui à bien apprécié. On s’est échangé quelques mails et puis l’E.P est sorti.
Ça a été pour moi une bonne occasion de diffuser un peu plus ma musique. Grâce à abYssa certains morceaux sont passés dans divers radios locales, il y a eu trois lignes dans le magasine Elegy. C’était vraiment quelque chose de motivant.

Makeface-Radio : As-tu d’autres projets à venir sur abYssa ou un autre label ?

2methylBulbe1ol : Oui normalement la sortie d’un E.P 5 titres chez Abyssa en juillet intitulé ’Dans l’Oreille d’un Sourd’. J’ai aussi quelques remixes sous le coude qui attendent. Enfin un live Dubstep est en préparation avec mon camarade "Trois Petites Croix Noires".

Makeface-Radio : Tu as choisi de proposer tes musiques sous une licence libre. Est ce un choix réfléchi ? Y trouves tu des avantages ? Ou est ce tout simplement par défaut en attendant peut être mieux ?

2methylBulbe1ol : Au début je cherchais juste les filles faciles et l’argent facile. Il semblerai qu’avec la musique expérimentale ça ne marche pas terrible. J’ai donc revu mes ambitions à la baisse. Les licences libres permettent de mettre à disposition gratuitement sa musique en gardant un certain niveau de protection. C’est une belle chose cet esprit de partage. Le milieu libre est plutôt actif (plate-formes de téléchargement, radios ...) c’est un bon environnement pour diffuser sa musique et toucher plus de monde. Cela ne m’empêche pas d’envoyer des demos à certains labels commerciaux : on ne sait jamais.

Makeface-Radio : Justement, on peu télécharger tes musiques sur le portail Dogmazic et sur ta page Myspace. Sont-ils des outils indispensables pour toi ? A défaut, je crois que tu n’as pas de site internent personnel ?

2methylBulbe1ol : "Ha, tu fais de la musique, c’est quoi ton myspace ?"
Indispensables ? Non, ce sont des outils mais ils vont au delà du simple lecteur mp3 en ligne. Ces sites sont connus des internautes, ils permettent de créer un réseau. Il est fini le temps où l’on était juste musicien dans sa grotte, il faut désormais communiquer. Bon d’accord myspace c’est surtout merci pour l’ajout, tiens voila mon nouveau flyer. Ça reste malgré tout un site un peu incontournable. Je préfère tout de même Dogmazic. Il offre une vraie visibilité, permet d’avoir des retours sur ses morceaux, pas juste du spam (fin de la pub). Non, pas vraiment de site perso. Ces deux outils plus la page sur abYssa me suffisent amplement.

Makeface-Radio : Merci d’avoir répondu à nos questions.

2methylBulbe1ol : Merci à toi et bonne continuation.

2methylBulbe1ol sur le net
http://soundcloud.com/2methylbulbe1ol