Accueil > News > Stephback : Machine A Lever "Interview"

Stephback :
Machine A Lever "Interview"


dimanche 15 février 2009, par administrateur


A l’occasion de son passage dans le studio de Makeface-Radio lors de l’émission "Dégâts X Double" du 14 Février 2009, Steph Back entre deux performances live, a bien voulu répondre à nos questions et nous révèle ses passions, ses projets et bien sûr, évoque son deuxième album "Machine A lever" tout juste sorti sur le label Makeface-Records.

Fick’L’Chap (Makeface-Radio) : Steph, parmi tes différentes passions, c’est par celle de la Bande dessinée que tu as commencé.

Steph Back : Oui le dessin. J’ai fait pas mal de bandes dessinées, je doit en avoir 25 à mon actif depuis l’époque où j’étais au collège.

Fick’L’Chap (Makeface-Radio) : Je me souvient même être apparu dans une des BD puisque tu y intégrais pas mal de gens de ton entourage.

Steph Back : Oui je mettais souvent les potes !

Fick’L’Chap (Makeface-Radio) : Des bandes dessinées inspirées de l’univers Street Fighter...

Steph Back : L’univers non mais les personnages c’est vrai mais bon, c’était très action, très con ! Et puis j’en ai fait quelques unes aussi sur le thème de l’amour, c’est normal c’est la St Valentin aujourd’hui ! (rires) (interview réalisée le 14 Février 2009). Et des sujets un peu torturés...

Fick’L’Chap (Makeface-Radio) : Le pseudo "Steph Back est il venu de tes BD, notamment par le personnage principal de celles ci ?

Steph Back : Oui un peu. Le Pseudo Steph Back est apparu lorsque j’étais en fin d’année de sixième et pendant les vacances entre la sixième et la cinquième...

Fick’L’Chap (Makeface-Radio) : Ça remonte !

Steph Back : Oui ça remonte... et pourtant j’ai pas la gole ! (rires) Enfin c’est à partir de là que j’ai créé le pseudo "Steph Back" qui est en fait les premières lettres de mon nom et de mon prénom.

Fick’L’Chap (Makeface-Radio) : Ta seconde passion c’est la vidéo, la création de films amateurs.

Steph Back : Oui la BD et la Vidéo se chevauchaient pendant un temps... Oui j’aime bien chevaucher en même temps ! (rires) Pendant que je continuais les BD, j’ai commencé à réaliser quelques films, c’était pendant ma période lycéenne. J’ai fait un long, moyen et court métrage. Également un vidéoclip pour Makeface-Records (Fick’L’Chap : Get Down). Le dernier projet fut une série de spots destinée à un concours de pub pour une marque de produit désinfectant qui colle aux parois ! Et nous avons terminé deuxième. C’est en parallèle que j’ai commencé mon apprentissage de la guitare, ça va faire maintenant presque trois ans. C’est pour ça que je n’ai pas un niveau très élevé, mais en même temps je ne fait pas de compositions de dingues mais principalement des compositions d’accords pour accompagner ma voix. Mes musiques se ressemblent pas mal, c’est très chansons du dimanche... Avant de jouer de la guitare j’ai plutôt commencé à composer sur des logiciels de MAO, cependant je préfère les vrais instruments. Les deux m’ont quand même bien aidé sur mon premier album "Comprovisation".

Fick’L’Chap (Makeface-Radio) : Alors justement, entre ton premier album "Comprovisation" et ce nouvel opus "Machine A Lever" il y a un décalage. Le premier est totalement instrumental, le second c’est de la chanson. Deux univers complètement opposés.

Steph Back : "Comprovisation" se situe comme étant une Bande Originale d’un film imaginaire, dans le concept, chacun se fait son film en l’écoutant. Les deux albums ont débuté en même temps. Le titre "Alexandrine" a par exemple été écrit il y a un an. Cependant "Machine A Lever" intègre quelques morceaux instrumentaux qui rappellent un peu "Comprovisation".

Fick’L’Chap (Makeface-Radio) : "Comprovisation" était assez sombre tandis que "Machine A Lever" et plutôt drôle et décalé.

Steph Back : Disons que "Machine A Lever" ce sont des chansons que toi ou toi peu reprendre avec ta guitare dans un restaurant entre potes. Les accords sont faciles les paroles sont sympa, tu fais rire les gens, tu passes pour un lover, que demander de plus ! C’est un peu : comment lever des meufs, d’où le titre "Machine A Lever !

Fick’L’Chap (Makeface-Radio) : En parallèle de ta musique tu gères désormais un site et un forum sur internet.

Steph Back : Oui le forum Beck-mcs dont je suis le webmaster administrateur modérateur ! Des artistes amateurs plutôt accès rock s’y rencontrent. D’ailleurs la bas mon Pseudo est Staph Beck ce qui fait que lorsque j’y suis arrivé tout le monde pensait que j’étais déjà l’administrateur ! En parallèle, je vais aussi commencer les prochains albums dont un avec des textes en anglais ainsi qu’un album de collaborations multiples. Et puis j’essaie également de produire sur des logiciels de MAO. Sans oublier un retour probable sur Makeface-Radio en tant qu’animateur.

StephBack sur le net
http://backteam.over-blog.org